Investir dans l'immobilier neuf avec la loi Pinel | Mon Guide de l'Investissement

Investir dans l’immobilier neuf avec la loi Pinel

Investir dans l’immobilier neuf avec la loi Pinel
by Mon conseiller en investissement

Célèbre loi de défiscalisation, la loi Pinel constitue un placement très intéressant depuis 2014 pour commencer un projet d’investissement ou diversifier son capital. Vous souhaitez achetez un logement neuf pour le mettre en location ? Découvrez les spécificités de la loi Pinel pour bénéficier d’un avantage fiscal et déduire jusqu’à 63.000 € de vos impôts…

La loi Pinel : un investissement raisonné pour construire un patrimoine

Plébiscité depuis plusieurs années par les investisseurs, la défiscalisation Pinel permet de baisser son impôt sur le revenu tout en devenant propriétaire d’un investissement locatif. Le dispositif Pinel vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôts tout en profitant des avantages d’un bien en location.

Avec une réduction allant jusqu’à 21% de l’investissement, vous devez acquérir un bien neuf et le louer pendant une période déterminée (6, 9 ou 12 ans) pour en bénéficier.

Ce mécanisme permet une réduction d’impôt de 12 % du prix du logement si vous louez six ans, 18 % si vous louez neuf ans et 21 % si vous louez douze ans. Elle se détermine en fonction d’un plafond de prix de 5.500 €/m², la base de calcul ne pouvant pas dépasser 300.000 €. Au maximum, vous pouvez donc déduire 63.000 € sur douze ans (21% de 300.000€).

Quelles zones sont concernées par la défiscalisation Pinel ?

Les investissements Pinel sont uniquement autorisés dans des secteurs où l’offre locative est inférieure à la demande, en zone tendue. L’avantage pour l’investisseur est de pouvoir trouver facilement un locataire dans des zones comme la région parisienne, les grandes métropoles de province avec une population supérieure à 250.000 habitants (zones A bis, A, et B1). Les villes de moins de 250.000 habitants, (zones B2 et C du dispositif), sont désormais exclues du Pinel. L’investissement dans ces zones est désormais possible avec le dispositif Denormandie qui concerne des biens anciens où il faut réaliser un minimum de 25% de travaux et dans des villes peu attractives où la demande est faible (zones non tendues).

Les conditions à respecter pour bénéficier de la loi Pinel

Pour profiter de l’avantage fiscal, vous devez louer à des locataires dont les revenus ne dépassent pas certains plafonds. En Zone Abis, le plafond de revenu locatif est de 70K€ pour un couple avec enfant ce qui exclut les logements sociaux du dispositif. La défiscalisation Pinel est permise en respectant des plafonds de loyers qui correspondent généralement à la fourchette basse ou médiane du marché. Ceci n’est pas un frein car dans de nombreuses villes, les loyers libres sont proches voire très proches des plafonds Pinel.

Véritable contrat avec l’Etat, cette opportunité d’investissement vient d’être complétée en 2019 par un nouveau dispositif pour l’investissement dans l’immobilier ancien : la loi Denormandie.

La loi Pinel vient d’être prolongée jusqu’au 31 décembre 2021. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur ce dispositif et pouvoir en profiter tant qu’il en ait encore temps ! Nous mettons à votre disposition un guide complet pour vous faire bénéficier de nos conseils, téléchargeable sur notre site.

Source :
Investir dans le neuf avec la défiscalisation Pinel, PAP (02/01/2019)