Réussir son projet d'investissement en 2019 ? | Mon Guide de l'Investissement

Comment réussir son projet d’investissement en 2019 ?

Comment réussir son projet d’investissement en 2019 ?
by Mon conseiller en investissement

Marre d’un livret A qui ne rapporte plus que 0,75% d’intérêts ? Vous cherchez d’autres investissements pour faire fructifier votre capital. Découvrez tous les investissements les plus porteurs pour cette année 2019…

L’immobilier locatif : une valeur sûre en 2019

Avec des taux d’emprunts très faibles, l’immobilier offre de belles perspectives d’investissement avec un marché ouvert aux investisseurs et des conditions très favorables. Dans ce contexte, l’investissement dans l’immobilier locatif en 2019 permet d’obtenir des rendements nets intéressants pouvant aller jusqu’à 6%. Des villes comme Marseille, Bordeaux, Toulouse ou des zones comme l’île de France restent des investissements sûrs avec des quartiers en pleine restructuration. L’exemple de Bordeaux est très intéressant. Plusieurs fois nommé ces dernières années comme première ville française où il fait bon vivre, les quartiers périphériques et les villes limitrophes sont en plein développement. Les quais, le quartier de Bacalan ou encore la rive Droite ont la côte !

Exemple de la tension locative à Bordeaux au 06 février 2019 selon Locservice.fr

Afin de réaliser le meilleur investissement en fonction des données marché les plus récentes, le site Rendement Locatif propose des études et un simulateur pour calculer le rendement locatif en fonction de différents critères (type de bien immobilier, charges, impôts, emprunts bancaires, etc.).

Bonus pour l’année 2019 : le dispositif « Denormandie » vient compléter le dispositif Pinel afin de favoriser l’investissement dans les logements anciens à rénover.

En 2019, l’immobilier reste sans aucun doute une option à étudier car cet investissement repose sur un avantage indéniable : il se finance à crédit. Pas d’inquiétude non plus sur les taux de crédit immobilier pour 2019. Selon le baromètre CAFPI, au mois de février, s’endetter sur plusieurs années permet d’accéder à des taux moyens de 1,37% sur 10 ans ; 1,56 % sur 15 ans ; 1,94% sur 20 ans et 1,98 % sur 25 ans. Les voyants sont donc au vert !

Pour les patrimoines atteignant un certain seuil, il faut prendre en compte l’IFI (Impôt sur la fortune immobilière). Afin de répondre à vos objectifs, il est recommandé de demander des conseils auprès de professionnels pour réaliser un bilan et adopter une stratégie d’optimisation en conséquence. A partir de 800 000€ de valeur, une taxe de 0,5% s’applique et augmente selon des paliers. Nous reviendrons sur ce point dans un prochain article.

Les entreprises françaises ont-elles la côte ?

On nous avait annoncé la startup nation ! En 2019, est-ce une bonne idée d’investir dans les entreprises françaises ? De nombreux secteurs notamment du numérique et des nouvelles technologies offrent des perspectives très encourageantes comme la FrenchTech, les Fintech ou encore la HealthTech. Investir dans ces PME constitue une approche très intéressante pour diversifier vos investissements. Non seulement ces entreprises emploient la moitié des salariés du secteur privé (source INSEE) et 14,3 milliards d’euros ont déjà été injectés à fin 2017 dans ces PME (source : France Invest). Vous pourrez ainsi rentabiliser votre actionnariat à hauteur de 4 à 10 % en termes de rentabilité brute selon l’activité de l’entreprise et le secteur dans lequel elle évolue.

Afin de sécuriser cet investissement et de choisir la bonne entreprise dans laquelle investir, nous vous conseillons de vous concentrer sur des entreprises avec un réel projet de croissance et un secteur porteur. Comme pour l’investissement en Bourse, il est important de diversifier son portefeuille sur plusieurs entreprises avec des activités différentes pour limiter les risques. Ceux-ci restant toutefois importants, il est donc nécessaire de bien se faire conseiller, notamment sur l’analyse financière et l’étude des bilans comptables, comptes de résultat ou encore sur l’analyse du marché avec prévisionnel.

Dans ce cadre, les dispositifs IR-PME et le PEA-PME permettent pour le premier de réduire votre Impôt sur le Revenu de 25%* du montant investi dans une PME non cotée (dans la limite de 50 000 € de versements par année, avec un report possible sur les années suivantes) ou pour le second, de bénéficier d’une exonération fiscale totale sur les plus-values relatives à la revente des parts. Maxence Bardin, notre expert en optimisation précise qu’ « un tel investissement ne doit pas être fait uniquement dans un objectif de réduction d’impôt mais essentiellement par son sous-jacent. »

La Bourse : entre stress et opportunité !

Cela ne vous a pas échappé mais la Bourse vacille quelque peu depuis la fin de l’année 2018 et en ce début de l’année. Des grandes sociétés comme Apple ont vu leur valeur diminuer fortement et une baisse de près de 7% (à l’heure où l’on écrit ces lignes) en moyenne est à noter pour le CAC40.
Malgré cette baisse, un investissement bien pensé en Bourse peut permettre de faire fructifier son capital. Notre conseil pour 2019 : se concentrer sur des secteurs peu sensibles à la conjoncture et qui offrent toujours un maximum de visibilité. Un investissement efficace en perspective mais donc un peu moins rentable que des placements risqués…

En conclusion, de nombreuses options s’offrent à vous pour 2019 avec des rentabilités intéressantes. Pour réussir son projet d’investissement, il est important de bien définir ses objectifs pour trouver les solutions les mieux adaptées. Afin de constituer un plan cohérent, la diversification reste le mot-clé pour réussir. Pour cela, quoi de mieux que de se faire aider par des experts avec une vision globale des solutions à disposition pour obtenir une proposition personnalisée et impartiale ?
Pour 2019, n’hésitez pas à nous contacter pour nous parler de vos objectifs et de vos projets. C’est sans engagement et en toute transparence !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *