10 erreurs à ne pas commettre dans son projet d’investissement

10 erreurs à ne pas commettre dans son projet d’investissement
by Mon conseiller en investissement

Je ne crois pas à la Bourse », ou encore « j’ai essayé une fois de « jouer » en Bourse, j’ai perdu, c’est bon j’ai compris… plus jamais » ou bien encore « je m’y connais en immobilier puisque j’habite à Lyon, donc je ne veux investir qu’à Lyon » ou encore « c’est une bêtise que de s’endetter pour investir dans l’immobilier, mieux vaut payer comptant »…. Il s’agit là de quelques exemples de croyances très fortement ancrées dans l’esprit collectif français lorsque l’on aborde le sujet des placements et du patrimoine en général.

En France, chacun a son avis sur tel ou tel placement, tel ou tel montage, sans pour autant en connaitre les finesses, les spécificités et les particularités propres à chacun. Alors, chacun y va de sa propre stratégie « à l’aveugle », parfois pour le meilleur…. Comme pour le pire. Afin de vous aider à éviter les écueils et les pièges, ce guide vous présente les 10 erreurs à ne pas commettre lorsqu’ vous souhaitez placer de l’argent.

#1 : S’attendre à une rentabilité très forte à court terme

Investir sur le long terme, c’est créer un portefeuille diversifié, pensé pour offrir des niveaux de risque raisonnables. Mais même après avoir développé un portefeuille équilibré, personne ne peut prédire son rendement. Il est conseillé de s’adresser à des spécialistes pour s’orienter vers un plan d’investissement optimisé en fonction de vos objectifs et de votre patrimoine actuel.

#2 : Ne pas avoir d’objectifs de placement clairs

L’adage « Si vous ne savez pas où vous allez, vous finirez probablement quelque part ailleurs » est aussi vrai pour sa stratégie d’investissement. Du plan d’investissement jusqu’aux stratégies que vous allez utilisées, en passant par la conception du portefeuille, vous devez investir en fonction de vos objectifs personnels. Trop d’investisseurs se concentrent sur la dernière tendance en investissement ou sur la maximisation des rendements à court terme au lieu de concevoir un portefeuille sur le long terme.

#3 : Ne pas diversifier suffisamment ses investissements

La seule façon de créer un portefeuille qui a le potentiel de fournir des niveaux de risque et de rendement appropriés dans divers scénarios de marché est une diversification adéquate. Souvent, les investisseurs pensent qu’ils peuvent maximiser les rendements en investissant sur un unique titre porteur ou sur un secteur en plein boom. Une trop grande diversification peut également être contre-productif. La meilleure manière de rentabiliser ces investissements est de trouver un équilibre et de s’adresser à un spécialiste pour faire les meilleurs choix en fonction de l’évolution des marchés.

#4 : Se concentrer sur le mauvais type de performance

Il y a deux délais qu’il est important de garder à l’esprit : le court terme vs le long terme. Si vous êtes un investisseur à long terme, spéculer sur la performance à court terme peut être une erreur, car cela peut vous faire douter de votre stratégie et vous pousser à faire des choix irraisonnés.  Se concentrer sur le long terme reste une des meilleures optons pour réussir son investissement.

#5 : Acheter haut et vendre bas

Le principe fondamental de l’investissement est d’acheter bas et de vendre haut, alors pourquoi tant d’investisseurs font-ils le contraire ? Au lieu de prendre des décisions rationnelles, de nombreuses décisions d’investissement sont motivées par la peur ou la cupidité. Dans bien des cas, les investisseurs achètent cher dans le but de maximiser les rendements à court terme plutôt que d’essayer d’atteindre des objectifs de placement à long terme. En mettant l’accent sur les rendements à court terme, on investit souvent sur la dernière tendance. Quoi qu’il en soit, une fois qu’un investissement est devenu populaire et a attiré l’attention du public, il devient plus difficile d’en tirer avantage.

#6 : Négocier trop et trop souvent

Lorsqu’on investit, la patience est une vertu. Souvent, il faut du temps pour obtenir les bénéfices de sa stratégie de placement. La modification continue des tactiques de placement peut non seulement réduire le rendement en augmentant les frais de transaction, mais elle peut aussi entraîner une prise de risques.

#7 : Payer trop d’honoraires et de commissions

Investir dans un fonds à coût élevé ou payer trop cher en frais de consultation est une erreur courante, car même une légère augmentation des frais peut avoir un effet important sur le patrimoine à long terme. Avant d’ouvrir un compte, soyez conscient du coût potentiel de chaque décision d’investissement. Recherchez des fonds dont les frais sont raisonnables et assurez-vous d’obtenir un bon rapport qualité-prix pour les frais de consultation que vous payez.

#8 : Mettre trop l’accent sur la réduction d’impôts

Tous les conseillers en gestion de patrimoine dignes de ce nom le répètent à l’envi : l’avantage fiscal attaché à tel ou tel investissement ne doit pas être la seule et unique motivation. Tout placement, quel qu’il soit, doit toujours s’inscrire dans une perspective plus globale : s’assurer une épargne de précaution, se constituer et/ou diversifier un patrimoine, préparer sa retraite, anticiper la transmission de son patrimoine… Le gain fiscal ne doit être que la cerise sur le gâteau !

#9 : Ne pas suivre régulièrement ses placements

Si vous investissez dans un portefeuille diversifié, il y a d’excellentes chances que certaines choses montent et d’autres descendent. À la fin d’un trimestre ou d’un an, le portefeuille que vous avez construit avec une planification minutieuse commencera à avoir un tout autre aspect. Ne vous éloignez pas trop de la piste ! Vérifiez régulièrement vos placements (au moins une fois par an) pour vous assurer qu’ils correspondent toujours à la situation initiale.

#10 : Prendre trop ou trop peu de risques

Investir implique de prendre un certain niveau de risque en échange d’une récompense potentielle. Prendre trop de risques peut entraîner d’importantes variations dans le rendement des placements qui peuvent se situer à l’extérieur de votre zone de confort. Prendre trop peu de risques peut entraîner des rendements trop faibles pour atteindre vos objectifs financiers. Assurez-vous de connaître votre capacité financière et émotionnelle avant de prendre des risques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *